Noticias

9 mars 2020

Séminaire « Les plus grandes menaces phytosanitaires sur les agrumes

20 février

La culture des agrumes est confrontée à un certain nombre de problèmes de contrôle phytosanitaire de plus en plus difficiles. Cependant, il existe de nouvelles menaces très graves pour la santé des plantes, qui ne sont pas bien comprises par un grand nombre de producteurs d’agrumes. Le 20 février à 14 heures, dans l’auditorium de la Direction régionale de l’agriculture, AlgarOrange, en collaboration avec l’Université d’Algarve et la DRAP Algarve, un séminaire a été organisé au cours duquel ont été présentées « les plus grandes menaces phytosanitaires sur les agrumes ». Le séminaire s’adressait en premier lieu aux agrumiculteurs, mais aussi aux techniciens, vu la gravité du problème, et aux autres acteurs du secteur.

À l’ouverture du séminaire, le directeur régional de l’agriculture et de la pêche de l’Algarve, Pedro Monteiro, le président de la direction Da AlgarOrange, José Oliveira, le secrétaire d’État à l’agriculture et au développement rural, Nuno Russo. La première conférence, intitulée « Priority Pests of Citrus Fruit, New Regulations », a été donnée par Ana Paula Carvalho. Plus tard, Amilcar Duarte de l’UALG a parlé du psyllium africain dans les agrumes (Trioza erytrae) et de la mouche des fruits (ceratitis capitata) et de l’importance des stratégies de contrôle. Celestino Soares, de la DRAP Algarve, a parlé des principales menaces qui pèsent sur les agrumes et de la façon de mettre en quarantaine les ennemis de ces cultures. Pour conclure la conférence, Vicente Dalmua, de l’IVIA, partenaire du projet Life Vida For Citrus, a parlé du programme de contrôle de Ceratitis capitata et de la surveillance des agrumes dans la Communauté de Valence.

Informations

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *