Noticias

23 septembre 2020

Un projet européen pour lutter contre le « Citrus Greening

Le ministère régional de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et du développement durable, par l’intermédiaire de l’Institut andalou de recherche et de formation en agriculture et en pêche (IFAPA), participe au projet international « Life Vida for Citrus » visant à protéger le secteur des agrumes contre la maladie de Huanglongbing (HLB), également connue sous le nom de « Citrus Greening ».

Cette initiative, qui s’engage également à mettre en œuvre des pratiques culturales respectueuses de l’environnement, est une réponse à la menace que représente pour ces cultures la présence de Trioza erytreae en Europe, puisqu’il s’agit d’un vecteur de l’HLB qui pourrait propager la maladie si une épidémie était détectée sur le continent.

Le champ d’action de « Life Vida for Citrus » comprend quatre pays (Portugal, France, Italie et Espagne) et pour son développement, il compte sur la collaboration d’un total de 13 partenaires. Outre le gouvernement régional d’Andalousie, les institutions suivantes coopèrent à cette initiative : l’Association agraire des jeunes agriculteurs (Asaja) de Malaga et, au niveau national, l’Association valencienne des agriculteurs (AVA-Asaja), la mairie de Séville, l’Institut de recherche agricole des Canaries (ICIA), l’Institut valencien de recherche agricole (IVIA), le Centre français de coopération internationale en recherche agricole pour le développement (Cirad) et l’Institut national de recherche agricole (INRA) du même pays. En outre, Agrimarba SL, l’Universidade do Algarve et Valenciagro – Produção Frutícola Unipessoal LDA (Portugal), et l’Università Degli Studi di Catania (Italie) collaborent également.

La maladie HLB, causée par la bactérie Candidatus Liberibacter spp, peut être transmise par les vecteurs Diaphorina citri et Trioza erytreae. Ce dernier insecte, également connu sous le nom de psylle africain des agrumes, a été détecté pour la première fois dans le nord-ouest de la péninsule ibérique en 2014 et est actuellement présent dans la zone d’influence de Lisbonne (Portugal), à environ 200 km des principales plantations d’agrumes de l’Algarve portugais et de Huelva.

Pour l’instant, il n’y a pas d’épidémie de « verdissement des agrumes » en Europe, mais il constitue une menace pour les exploitations d’agrumes du continent, étant donné sa capacité à affecter la rentabilité des plantations. Cette maladie n’a pas de remède connu et les moyens actuels de lutte mis en œuvre dans les régions productrices qui ont été touchées par la bactérie, ont un coût économique et environnemental élevé qui est incompatible avec les systèmes de production européens.

Travail de terrain.

Parmi les objectifs spécifiques de « Life Vida for Citrus » figurent le développement d’un kit de diagnostic précoce de la maladie et l’évaluation de nouveaux modèles d’agrumes dans les conditions pédoclimatiques méditerranéennes afin d’améliorer l’adaptation et la résilience des plantations. Il vise également à évaluer l’efficacité des techniques de lutte contre les vecteurs et d’amélioration des écosystèmes (plantes, sols et biodiversité), à créer un modèle reproductible pour les producteurs européens d’agrumes et à promouvoir la coopération internationale dans la prévention et le contrôle de la maladie HLB et des insectes capables de la propager.

Le projet a débuté par une action de formation et le partage des actions techniques menées à ce jour par les différents partenaires dans le domaine de l’identification, du suivi et du contrôle des vecteurs de l’IHN. Les actions mises en œuvre pour la gestion des couvertures et des haies et d’autres actions liées à l’amélioration de la production, de la santé des sols et de la fertilisation ont également été partagées.

Par la suite, les membres du groupe de recherche ont procédé à la mise en œuvre de diverses pratiques culturelles dans les parcelles de démonstration dans lesquelles l’influence des différents scénarios édapho-climatiques de la Méditerranée peut être observée, car les parcelles sont situées dans quatre pays différents.

Afin de faciliter l’accès aux informations sur le projet par toutes les parties intéressées, un site web a été créé pour fournir des détails sur l’évolution de « Life for Citrus ».

Le programme LIFE est le seul instrument financier de l’Union européenne exclusivement consacré à l’environnement. Son objectif global pour la période 2004-2020 est de contribuer au développement durable et à la réalisation des objectifs et des buts de la stratégie Europe 2020 et des stratégies et plans de l’UE en matière d’environnement et de climat.

Nouvelles publiées dans: los enlaces de la vida

Informations , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *